Jouda Bardi (Urban Cross Grenoble) : « Un mélange entre la nature et le béton »

Imprimer

affiche urban cross 300x400La première édition de l’Urban Cross Grenoble aura lieu ce samedi 8 avril. Plusieurs centaines de participants vont courir à travers le parc Jean Verlhac et les immeubles de la Villeneuve. Informations et explications avec une des organisatrice de l’évènement, Jouda Bardi.

Quel est votre rôle pour l’Urban Cross Grenoble ?

Je suis médiatrice associative à la régie de quartier au gymnase du Village Olympique et donc je coordonne l’Urban Cross Grenoble pour cette première édition.

Pouvez-vous nous présenter la journée ?

On propose plusieurs itinéraires. 5 ou 10 kilomètres pour les plus de 16 ans avec un départ à 10 heures. Les coureurs auront besoin d’un certificat médical ou d’une licence d’athlétisme pour participer. Et on organise aussi une marche qui partira à 11 heures et qui sera ouverte à tout le monde sans nécessité de certificat. Ensuite à partir de 11h30, il y’a aura les départs de courses pour les enfants. Puis on a prévu une remise des récompenses avec Mustapha Essaïd et Hussein Bayram qui sont deux champions de la région.

Quel sera le parcours de la course ?

C’est un parcours original qui aura lieu sur les 14 hectares du parc Jean Verlhac. C’est un parc que les gens ne connaissent pas forcément. Il est caché derrière les bâtiments de l’Arlequin et de la Villeneuve et finalement on imagine pas qu’il y a un parc aussi bien entretenu et joli ici. On va donc courir à travers les dunes, on va monter les escaliers et puis on va faire mixte avec l’urbain en passant par les galeries, les places, des passerelles, etc. Le but est de faire un mélange entre la nature et le béton. La course des enfants n’aura lieu seulement que dans le parc en revanche.

Quelle sont les attentes ?

J’espère qu’il y aura de bonnes performances et que ça sera un bon test. C’est la première édition et c’est une initiative de personnes qui courent régulièrement dans ce parc et qui trouvent que c’est un lieu magnifique. En créant cet évènement, le but est de faire découvrir aux habitants de la métropole, un beau parc et les spécificités du quartier de la Villeneuve.

Avez-vous une idée du nombre de participants pour l’évènement ?

Ça augmente tout le temps mais pour l’instant on est à plus de 150 participants. On attend beaucoup de monde pour le jour j, surtout qu’il devrait faire beau. J’espère que les gens seront au rendez-vous.

Plus d’informations et inscription sur : http://www.urbancrossgrenoble.fr