Jean-François Dor : parrain de La.Mud.Gre

Imprimer

jeff dorLa.Mud.Gre, la course à obstacles à la mud de Gre, qui se déroulera à Grenoble le 8 novembre prochain, compte un parrain de choix pour sa première édition : le triathlète Jean-François Dor qui nous a parlé de son parcours. Il reviendra dans un prochain article sur ce qui l'a convaincu de parrainer cette toute nouvelle épreuve.

Son parcours :

J'ai décidé de faire du triathlon en 2008, avec comme premier objectif le courte distance de l'Alpe d'huez. A ce moment je faisais beaucoup de vélo pour une rééducation du genou.L'état d'esprit du triathlon ressemblait parfaitement au mien ( dépasser ses limites, se fixer des objectifs permettant d'avancer, dans le sport ou dans la vie, apprendre sur soi même, et surtout partager et faire des rencontres avec des athlètes du monde entier! Pas de jugement dans ce sport, et surtout toutes les catégories d'ages et de handicaps sur la même ligne de départ !!!).

Je me suis donc mis à nager dans une piscine de 9 mètres de long et à courir comme je pouvais. Pendant les deux premières années je finissais toujours au fond du classement. 
Je m'entraîne seul, les erreurs m'ont beaucoup fait apprendre, et j'ai pu progresser surtout en 2015. Je ne parlerais pas de résultats car je n'ai jamais affiché ceux ci les premières années au vue de leur médiocrité, alors mes meilleurs résultats je ne les affiche pas non plus.
(par contre voilà mon évolution: mon premier semi marathon couru en octobre 2011 en 2h12min, le semi grenoble vizille en 2015 en 1h33min...... en 2011, les  1,5 km de natation en 46 min, actuellement le 1,9 km en 32 min.)
En 2011 alors que je n'ai jamais fait de triathlon longue distance, je m'inscris au Norseman, en Norvège, le triathlon format Iron Man considéré comme le plus dur au monde: Au programme 3,8 km de natation dans un fjord à 12 degrés, 180 km de vélo avec plusieurs cols, et un marathon avec 1800 mètres de denivellé sur les 17 derniers kilomètres.
Le plus grand défi de ma vie surtout qu'à cet instant je n'ai jamais couru de marathon, jamais nagé plus d' 1,5 km, et ma plus grosse sortie vélo était de 110 km.
Le Norseman est mon plus beau souvenir, suivi par l'équipe d'Intérieur sport de Canal + pour le reportage "L'enfer du Norse", nous avons, ma femme et moi vécu des moments inoubliables! Partager de supers moments avec des gens formidables.
Et surtout atteindre mon but en 15h40min. 
Mon plus beau souvenir est sans doute de me retrouver à minuit trente devant un bol de café au fin fond de la Norvège, avec ma femme 3h30 avant le départ!
Sa phrase a été magique "Jeff tu y es !! La course de ta vie !!!! tu y es Jeff.". 
En 2013 vente de ma maison et prépa de mon plus beau projet.
2014: Half Iron Man de Mallorca et Iron Man de Roth, sans préparation et dans le dur.
2015: Half IM aux US à Lake Stevens et Duathlon d'Alcatraz (2,5 km à la nage de la prison à la baie de San Francisco, enchainé de 12 km de course à pied).
Le 10 km "Run to the Beat" autour de Wembley à Londres, et La Mud Gre en novembre.
2016: projet validé: participer aux 125 courses IRON MAN, 5 course par an pendant les 25 prochaines années, et ainsi valider le rêve de ma femme : le tour du monde.