EDF Trophy - ST Microelectronics pour tisser du lien

Imprimer

st2Ce n’est pas la première fois que ST Microelectronics participe à l’EDF Trophy. Cette année, c’est la sixième année consécutive que les courageux de cette entreprise basée à Grenoble monteront dans les bateaux, rames à la main.

st 1Malgré de nombreuses participations, Pascal Coquard, responsable des deux équipes engagées, reconnaît que le niveau ne sera pas très élevé : « On vient pour le côté convivial. La plupart de nos participants sont des débutants. » Puis de reprendre : « Je suis le seul qui en fait en club. On a donc dû s’entrainer. Nous nous sommes réunis deux fois. Ce qui est peu pour réussir à tous se coordonner et gérer la distance. On fait ce qu’on peut (rires). »

Deux bateaux à huit engagés, l’un mixte, l’autre masculin, ST Microelectronics soutient l’initiative. « Notre CE nous a suivi dans l’envie de nous inscrire. Il a pris en charge les frais d’inscriptions mais aussi les t-shirts que nous arboreront dans les embarcations » même si Pascal admet qu’ils ne feront « pas très attention aux déguisements ».

Un point vraiment apprécié par les employés de ST Microelectronics, tisser du lien : « C’est un événement qui est vraiment bon pour la cohésion d’équipe. Toute la journée nous sommes dans nos différents services, bureaux et nous ne nous croisons peu ou pas. C’est l’occasion de vivre un moment ensemble en dehors du temps de travail et surtout loin de notre lieu de travail. Pour ça, on est fiers de défendre les couleurs de notre entreprise. » déclare-t-il ne reniant pas son esprit de compétition : « L’année dernière, nous avions remporté la catégorie homme. Ça nous motive pour l’édition 2016 et surtout ça crée de l’enjeu. »