EDF Trophy - EDF ne fera pas dans la demi-mesure

Imprimer

etincellesOrganisateur de l'événement, EDF cherchera comme chaque année à décrocher le plus de premières places possibles. L'entreprise nationale veut, à travers l'EDF Trophy, valoriser son implication au niveau local. Clin d'œil, le fournisseur d'énergie exploite le barrage de Saint-Egrève quelques cinq kilomètres en aval de la zone de compétition.

Avec six équipes engagées, un bateau de 8 femmes, trois bateaux de 8 hommes, un bateau de 8 mixte et une yolette à 4 hommes, les employés de l'antenne grenobloise tenteront de faire mieux que l'an passé où le bateau féminin avait terminé 1er (et cela depuis 2013), la yolette à 4 hommes avait également terminé 1er (depuis 2014) et avec 2 bateaux finalistes dans la catégorie hommes. Soit un beau bilan sportif, qui sera difficilement égalable.

Malgré un esprit de compétition fort, la motivation sera aussi à la fête : « L'ambiance est toujours agréable et bon enfant. Ce sera l'occasion de passer une bonne journée tous ensemble », déclare Élodie Gratier, d'EDF. D'ailleurs, l'objectif sportif sera aussi combiné à l'objectif « festif » : « nous concourrons également au ''Prix du déguisement et de l’ambiance'' .»

Alliant ambition sportif et volonté de passer une bonne journée, les engagés sous la bannière EDF seront dans l'esprit de cette édition 2016 de l'EDF Trophy.

edf2016