A la rencontre de... Stéfano Pignatelli (FC Bourgoin-Jallieu)

Imprimer

stefano pignatelliLe but de la victoire à Saint-Priest, le but du 2-0 à l'Ile Rousse... On peut dire que Stéfano Pignatelli n'a pas manqué ses grands débuts au FC Bourgoin-Jallieu, qu'il a rejoint cet été en provenance de Mos / 3 Rivières. L'attaquant – qui évolue le plus souvent sur le côté gauche – a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions.

Stéfano, première question habituelle, peux-tu nous tracer les grandes lignes de ton parcours ?

J'ai commencé le foot à 5 ans à Saint-Romains en Gier – le club s'est ensuite appelé Rhône Sud après une fusion. Ensuite je suis allée à Chasse-sur-Rhône puis une année à Andrézieux, en 18 ans, je suis revenu un an à Chasse et puis j'ai joué 4 ans à Mos / 3 Rivières avant de rejoindre le FC Bourgoin-Jallieu il y a quelques semaines.

Qu'est ce qui t'a motivé à changer de club cet été ?

Je voulais tester autre chose, voir si j'avais la capacité à jouer plus haut. Les liens avec Bourgoin ont été assez naturels puisque mon entraîneur à Mos est le frère de Nicolas Jars, un des deux co-entraîneurs du FCBJ et on a même évolué ensemble sur la fin de sa carrière. J'avais d'ailleurs déjà failli rejoindre Bourgoin il y a un an mais mon coach souhaitait que je reste un an de plus à Mos.

Est-ce que tu peux revenir sur ce début de saison parfait de ton équipe...

On avait deux déplacements périlleux au programme. D'abord à Saint-Priest, chez un des favoris pour l'accession. L'objectif était de ramener un point, on est revenu avec trois. Le match en Corse était plus dans l'inconnu. C'était la première fois que l'équipe, ou moi-même à titre individuel, jouait un match là-bas. On s'attendait à un contexte « hostile », par rapport à ce qu'on peut entendre parfois mais tout s'est très bien passé, l'équipe s'est bien adaptée à ce long déplacement et on est reparti avec la victoire. L'objectif était 4 points après deux journées, on en a 6. On peut être satisfait.

Tu peux également être satisfait de tes débuts d'un point de vue personnel avec déjà deux buts au compteur...

Effectivement deux fois je rentre et deux fois je parviens à marquer. Je suis forcément content, mon objectif premier est d'apporter un + au groupe et là se sont en plus deux buts importants, celui de la victoire dans les dernières minutes à Saint-Priest et celui du 2-0 à l'Ile Rousse qui nous faisait du bien.

Tu étais également buteur ces dernières saisons ?

Oui je suis plutôt habitué à marquer. J'avais mis 18 buts en PHR, 15 buts en HR il y a deux saisons et une petite dizaine de buts l'an passé également. Après cette année c'était plus l'inconnu vu que je découvre le CFA2. Mais ces deux buts m'ont permis d'engranger de la confiance et de facilité mon intégration.

Quels objectifs t'es-tu fixé cette saison ?

Honnêtement je prends les choses comme elles viennent, sans me prendre la tête. Je profite ! Je ne suis pas passé par un centre de formation, c'est tout bonus ce qui m'arrive. L'objectif sera donc simplement d'essayer de donner le meilleur de moi-même.

Un mot sur la concurrence, il y a du monde en attaque au FCBJ !

Oui c'est vrai qu'il y a beaucoup de candidats pour trois postes. La concurrence est rude mais elle est saine. Elle pousse à donner le meilleur, à être fort mentalement et tout se passe dans une très bonne ambiance, ça ne peut être que positif pour l'équipe.

Un mot sur la réception d'Aurillac ce samedi (18h) ?

C'est le premier match à domicile de la saison. Vu nos résultats je pense qu'on peut s'attendre à avoir un peu de monde et surtout à avoir des gens qui s'attendent à une victoire. Nous on veut valider nos deux victoires en déplacement en enchaînant à la maison.

Est-ce que ce bon début de saison a rehaussé les objectifs du club cette année ?

L'accession ? Quand on est joueur c'est toujours dans un petit coin de notre tête, mais ce n'est pas une obsession. Cette année est un peu particulière. Quand on a appris qu'il n'y aurait pas de descente on s'est dit que pour rendre la saison attrayante il faudrait rester à la lutte pour la montée le plus longtemps possible. L'objectif de l'équipe il est là : ne pas décrocher, jouer un maximum. L'équipe est dans le haut de tableau depuis 2-3 ans ; cette année, sans pression, pourquoi ne pas essayer de titiller encore plus la 1ère place.

Crédit photo : FC Bourgoin-Jallieu