CFA2 - Nicolas Jars (FCBJ) : « Gagner nos deux derniers matchs »

Imprimer

coach fcbjLe FC Bourgoin Jallieu entre dans la toute dernière ligne droite du championnat de CFA2. Une fin de saison qui s’annonce palpitante pour les hommes du duo Jars-Rugelj puisque les Ciel et Grenat sont en course pour l’accession en CFA (future Nationale 2). Samedi, c’est un déplacement à Clermont face à la réserve auvergnate qui attend les Berjalliens. On fait le point avec Nicolas Jars avant ce rendez-vous capital.

Son binôme avec Laurent Rugelj

« Ça fait trois ans qu’on travaille en binôme. On se partage toutes les tâches en complémentarité. On a été en phase pendant ces trois ans même s’il y a forcément eu quelques discussions sur certains sujets. Mais il aurait été difficile de travailler pendant trois saisons avec Laurent si nous étions tout le temps en divergence.»

Le déplacement à Clermont

« On l’aborde avec l’ambition de gagner ce match et le suivant afin de terminer le plus haut possible. Nous n’avons pas d’informations sur l’équipe qu’ils vont aligner mais on sait que généralement en fin de saison, les réserves professionnelles en profite pour tester des jeunes. On va se concentrer sur nous afin de continuer à rêver. Le hasard du calendrier fait que nos concurrents directs vont s’affronter. Si on gagne, on regardera donc avec attention les résultats des autres.»

Une mini-trêve salvatrice

« C’est surtout la victoire contre Bastia qui a fait du bien et stoppé cette spirale négative. Quelques joueurs ont également profité de ce week-end de repos pour recharger les batteries.»

La déception d’une non-montée éventuelle

« Oui et non. Non parce que ça fait trois ans qu’on lutte pour grimper d’un échelon et que pas mal d’équipes nous envient. Maintenant, lorsqu’on ne passe pas loin plusieurs années de suite, il y en aura forcément. On verra à l’issue des deux matchs. »


L’avenir du binôme
«On est concentré à fond sur cette fin de saison et on verra à la fin du championnat ce qu’il en est. »

Les infos sur le groupe :

Les deux techniciens peuvent compter sur un groupe quasi-identique à celui convoqué face à Bastia et lors des dernières sorties. Seul Sejallon (suspendu) manquera à l’appel tandis que Bakouboula (mollet) est incertain et en attente des résultats d’examen.