Anthony Gallay (ALF Futsal) : « C'est une saison exceptionnelle »

Imprimer

alf toulonAmateur Lyon Fidésien souhaitait une D1... le club du président Amaury Barlet a été servi ! ALF Futsal recevra en effet Toulon, vice-champion de France en titre, ce samedi pour le compte des 8èmes de finale de la Coupe Nationale. Une rencontre que nous abordons en compagnie de l'entraîneur lyonnais Anthony Gallay.

Anthony, un mot sur ton parcours ? Tu fais notamment partie des co-fondateurs du club...

Effectivement je suis co-fondateur et vice-président du Club. Nous sommes 3 amis d'enfance (Amaury Barlet et Rémi Bernard) à la base de la création de l'ALF en juin 2010. Nous sommes tous issus du football traditionnel comme la plupart de nos licenciés. Nous avions à cœur de nous retrouver dans une discipline en plein essor et mettre en avant nos valeurs sportives au sein de notre association.

alf toulonUne association qui vit une nouvelle belle année...

C'est une saison exceptionnelle pour nous. Nous voulions faire bonne figure dans ce championnat d'Honneur Régional et finalement nous avons assuré la montée en DH pour la saison prochaine en étant sacré champion avant le terme du championnat, ce qui nous a permis de nous concentrer sur les Coupes. L'objectif prioritaire est désormais d'assurer la montée de l'équipe réserve en Promotion d'Excellence ce qui pourrait permettre à notre équipe C de jouer la montée également.

En ce qui concerne la coupe nationale, quelle a été ta réaction en apprenant que vous joueriez une D1, Toulon ?

C'était une formidable nouvelle pour le club. En un peu plus de 5 ans d’existence nous n'aurions jamais pensé recevoir un tel événement. Nos licenciés rêvaient de recevoir une équipe de L1 et c'est chose faite, le reste sera que du plaisir et du bonus.

Quel est ton regard sur cette formation varoise, vice-championne de France en titre, et en grande forme depuis quelques semaines ?

Toulon fait partie des plus grandes équipes françaises dans la discipline, c'est le vice-champion de France. Cette saison encore ils jouent les "play-off" avec une rencontre qui sera décisive pour eux face à Douai. C'est une équipe très expérimentée qui s'est entourée au fil des saisons de joueurs étrangers : Paraguayens, Brésiliens, Espagnols et même dans le staff : Italien. Ils seront bien évidemment ultra favoris.

Par quoi peut passer un exploit ce samedi ?

L'exploit passera en jouant décomplexé et par la grande solidarité des joueurs. Il faudra être concentré du début à la fin pour limiter les erreurs qui ne pardonneront pas face à ce genre d'équipe. Le public jouera un rôle important pour galvaniser les troupes en espérant que la magie de la coupe joue en notre faveur !

Tu bénéficies d'un effectif riche, est-ce que cela a été difficile de faire un choix pour ce match de gala...

Toute cette saison aura été difficile en terme de choix, car nous avons beaucoup de joueurs qui peuvent postuler en équipe A sur chaque rencontre. Malheureusement les choix sont très durs mais c'est une chance formidable d'avoir un effectif aussi riche...

Avant le tour précédent vous parliez de faire une fête du futsal. A quoi peut-on s'attendre ce samedi pour ce match encore plus exceptionnel ?

Nos deux derniers rendez-vous en Coupe de France face à Toulouse et Furiani étaient déjà exceptionnels mais le gymnase n'était pas complet. Je pense que pour Toulon l'ambiance sera encore plus belle et nous jouerons sûrement à "guichets fermés" devant 400 personnes. L'objectif prioritaire sur cette rencontre restera la parfaite promotion de notre discipline, de notre club et de notre commune. Le résultat sera secondaire c'est une ambiance de fête qui planera au-dessus du gymnase quoiqu'il arrive

Du fait de l'élimination sur tapis vers de Footzik vous serez le dernier représentant du Rhône. C'esr une fierté compte-tenu du très bon niveau du futsal dans le département ?

Nous sommes fiers de notre parcours compte-tenu du très bon niveau départemental et régional car nous étions 3 représentants Rhône-Alpins : Pont-de-Claix, Footzik et l'ALF à faire parti des 16 dernières équipes encore en lice avant que Footzik ne soit éliminé, nous sommes très déçus pour eux.

Match samedi, 16h, gymnase du Plan du Loup (Sainte-Foy les Lyon)