GF38 – le coin des anciens : Di Stefano s'est fait un nom

Imprimer

vincent di stefano

Vincent Di Stefano s'éclate à Montpellier. Auteur d'une saison pleine et réussie avec les U19 puis la réserve du club héraultais, le jeune défenseur s'est vu récompenser de ses performances par quelques sélections en équipe de France U19, avec qui il a participé à l'Euro estonien cet été. Portrait.

La fameuse « génération 93 » du GF38. Cette cuvée grenobloise partie briller sous d'autres cieux après le dépôt de bilan, souvent évoquée avec nostalgie et regrets par les supporters et le staff actuel. Des jeunes pousses appelées à fouler fréquemment, dans un avenir proche, les pelouses des clubs professionnels hexagonaux.
On s'attendait à voir certains noms – Thauvin, Aguilar... - rapidement alimenter les colonnes des gazettes sportives. A juste titre. « Di Stefano » ne faisait pas forcément partie de la liste. Du fait d'un poste (milieu def'/latéral gauche) pas très clinquant, d'une relative discrétion et d'un manque de confiance de la part de ses entraîneurs de l'époque (Patrick Cordoba l'entraîneur des U19 et Olivier Saragaglia le directeur du centre de formation et entraîneur de la réserve). Une situation qu'il évoque sans amertume même si on sent poindre un peu de déception dans ses paroles. « Même si j'ai joué beaucoup de rencontres lors de la saison où on a atteint la finale du championnat, je n'étais effectivement pas le joueur le plus mis en avant par les coachs. J'aurais aimé percer à Grenoble mais on ne comptait pas sur moi. Dépôt de bilan ou pas, je ne pouvais pas rester de toute façon vu qu'on ne m'avait rien proposé. »
Loin de gamberger - « je n'ai pas douté de mes qualités », Vincent ne tarde de toute façon pas à rebondir. « J'avais eu des touches avec Tours – c'est Bernard Blacquart qui m'avait fait venir à Grenoble, mais je suis finalement allé faire un essai à Montpellier avec Jérôme Simon. » Essai concluant pour les deux anciens Grenoblois qui intègrent le prestigieux centre de formation, vainqueur, entre autre, de la Gambardella en 2009.
Di Stef' s'y épanouit. Il se fixe en défense (gauche ou centrale), dispute la première partie de saison avec les U19 - récupérant même le brassard de capitaine en l'absence de son habituel porteur, récolte quelques éloges et encouragements de Jean-François Domergue et finit la saison avec l'équipe réserve. Une année bien remplie, avec en toile de fond le titre récolté par l'équipe Une. « De grands souvenirs. J'étais par exemple présent à La Mosson lors du match face à Lille avec le but à la toute dernière minute... Mais la fin de saison était un peu particulière pour nous puisqu'on a dû se battre jusqu'au bout pour éviter la relégation avec la réserve. »
Cerise sur le gâteau, Vincent honore sa première sélection en équipe de France (U19) et participe même cet été à l'Euro qui se dispute en Estonie (la France a été éliminée en demie par l'Espagne, future vainqueur de la compétition). Le plus dur commence peut-être pour lui désormais : confirmer dans un milieu où, et malgré son jeune âge il en a déjà conscience, tout peut aller très vite. «  Mon objectif : décrocher mon 1er contrat pro à la fin de la saison. Mais c'est encore très loin et plein de choses peuvent se passer d'ici là. Je dois déjà être le plus régulier possible avec la réserve ; j'espère également m'entraîner le plus souvent possible avec les pros. »
Pour l'instant le jeune joueur se remet d'une blessure mais devrait reprendre complètement dès la semaine prochaine. Peut-être avec les pros. Dans tous les cas avec l'envie de poursuivre sa progression car, vu son patronyme, le plus difficile va désormais être de se faire un prénom.

 

La Côte Saint-André Crew
Vincent Di Stefano, Léonard Letare, Ruben Aguilar, Flo Michel et David Douline. Autant de jeunes espoirs qui ont en commun d'avoir débuté leur aventure de footballeur au FCSA. Et qui n'ont pas oublié leur club d'origine. « On se retrouve chaque été pour disputer un match contre les Seniors du club » explique Di Stef'. Ces derniers doivent commencer à se faire du soucis vu la progression constante des anciens jeunes du club.


Di Stefano en bref :

Né le 4 mars 1993
1m81, 75kg
Poste : défenseur central/latéral gauche
Clubs successifs : Saint-Hilaire de la Côte, FC Côte Saint-André, GF38, Montpellier HSC.

di stef montpellier

Crédit photos : DR/MHSC