Top 14 – Les réactions après FCG – Clermont (10-17)

Imprimer
Index de l'article
Top 14 – Les réactions après FCG – Clermont (10-17)
Les réactions des Clermontois
Toutes les pages

img_0244Le FC Grenoble n'est plus invaincu sur sa pelouse après sa défaite 17-10 au Stade des Alpes face à Clermont ce samedi 23 février pour le compte du Top 14. Voici des réactions des joueurs des deux équipes recueillies à l'issue de la rencontre.

Retrouvez également la fiche technique de la rencontre en attendant le compte-rendu et la galerie photos

Jonathan Best : « l’entame nous fait perdre le match »

« On a joué une des meilleures équipes françaises, et encore il leur manquait sept ou huit joueurs en sélection. Même dans ces conditions, ils arrivent à nous bousculer. C’est notre mauvaise entame qui nous fait perdre le match, et ensuite c’est une succession de petites choses, par exemple si notre essai avait été validé on serait à 17 partout. Tant pis pour nous, ça nous permet de travailler pour l’avenir. Bien sûr, nous sommes déçus, car l’objectif était de rester invaincus à domicile, mais félicitations à Clermont, ils ont vraiment des joueurs capables de faire la différence. »

Fabien Gengenbacher : « on y a cru jusqu’au bout »

« Cette défaite, c’est de la frustration, de la déception. Mais on va rebondir, on a encore des matchs qui arrivent, et comme je le disais la semaine dernière, notre état d’esprit n’est plus à démontrer. On n’a jamais rien lâché, on y a cru jusqu’au bout, mais le miracle de l’USAP ne s’est pas reproduit. On a eu trop d’imprécisions. Et lorsque l’on n’a pas le monopole du ballon, on ne fait que subir et on finit par craquer. On est seulement à 0-10 à la mi-temps, mais au final ce sont ces points qui nous ont coûté cher. Maintenant, on n’a plus rien à perdre dans ce championnat, on va continuer à grandir et à se faire plaisir. »

Florian Faure : « l'essai d'Henry aurait pu tout changer »

« On a beaucoup subi à la mêlée et on a perdu beaucoup de ballons en touche, c'est compliqué quand on a peu de ballons. On savait que ça allait être très dur. On a réussi à les bousculer mais un peu tard. Ils ont bien joué le coup, toujours en avançant. L'essai d'Henry (Vanderglas) aurait pu tout changer, cela ne pas pas à grand chose... »

Cliquer ici pour accéder aux réactions des Clermontois