Richard Choirat (FCG) : « Nous irons affronter le B.O avec le même état d’esprit  »

Imprimer

loree choirat landreauRichard Choirat enchaîne les minutes depuis son retour à la compétition il y a quelques semaines, après sa titularisation contre l’ASM samedi dernier (défaite 27/13) – il a d'ailleurs été nommé dans l'équipe type de la journée par lequipe.fr. Le pilier revient pour nous sur ce match ainsi que sur les prochaines échéances du FC Grenoble.

Richard, le FCG a perdu un match un peu étrange ce samedi, n’est-ce pas ?
Oui c’est vrai, nous avions le bonus défensif à la mi-temps, l’essai en début de seconde mi-temps nous fait mal. Mais nous avons rivalisé avec une grosse équipe du championnat, chez elle. Maintenant il est vrai que nous avons joué pas mal de temps en infériorité numérique, ce qui ne nous a pas aidés.

Justement, depuis quelques matchs, Grenoble prend beaucoup de cartons…
Oui, mais on défend beaucoup, avec beaucoup d’énergie, d’autre part les arbitres privilégient souvent les équipes qui attaquent et qui ont le ballon.

Depuis ton retour, tu n’as plus quitté le groupe (Richard sera du déplacement à Biarritz), tu donnes l’impression d’avoir retrouvé toutes tes sensations…
Oui j’accumule du temps de jeu c’est bien, ça tourne bien dans l’équipe, en ce moment les coaches me font confiance. Je retrouve progressivement tous mes repères, après avoir raté la préparation physique à l’intersaison (blessure au dos). J’ai de la fraîcheur, je me sens bien, du coup je tente des choses, notamment balle en main, c’est ce que j’ai toujours aimé.

Des échéances importantes arrivent rapidement, 2 confrontations contre des adversaires directs. Avec quel état d’esprit l’équipe se rend-elle à Biarritz ?
Nous jouons tous les matchs pour rapporter des points, en faisant avec l’état du groupe. Nous irons affronter le B.O avec le même état d’esprit que contre l’ASM. Nous avons besoin de points, mais eux aussi.