Interclubs - La « Remontada » jarroise

Imprimer

remontada jarroiseCette 1ère année en Régionale 2 débute parfaitement pour l'équipe 1 du Jarrie Tennis Club qui est allée s'imposer à Cognin 3-2 ce dimanche après une journée longue et riche en rebondissements.

 

>> la feuille de match


Le compte-rendu signé du club jarrois :

Pourtant, tout avait bien débuté, quand Alex Polychronis, pour sa première titularisation au sein de l’équipe de JARRIE-BRIÉ, menait rapidement 6/0 contre un adverse plutôt non-chalant et qui, il est vrai, faisant énormément de faute. De l’autre côté, pour Fred Chambe, c’était assez costaud. Un joueur qui ne lâchait rien et très à l’aise avec son revers détonnant. Un 1er set très accroché que Fred remportera à l’expérience. Un début de set assez moyen, mais dès que sa machine service/volée s’est remise en place, son adversaire « Jourdan » (un homonyme à notre David) aura compris que ce ne serait pas simple pour lui.

Mais les locaux allaient réagir…

Pourtant Alex de son côté menait encore dans le second, 3/1 puis son adversaire commença à faire beaucoup moins de fautes.
Alex, peut-être moins en jambe, ne mettra plus autant d’intensité et de force qu’au début du match. Il perdra le second set 3/6 avant de s’effondrer 0/6 dans le 3e set. Manque de temps de jeu, c’est peut-être cela qui a pêché dans ce match pourtant à portée de notre brun ténébreux. On espérait tellement remporter au moins l’un des 2 simples..
Et malheureusement Fred, qui menait lui aussi 3/1 dans le second, va connaître un coup de moins bien, ou plutôt son adversaire qui va avoir un sursaut d’orgueil en renversant le match 3/6 et 0/6.

Autant dire qu’à 0/2 et en sachant que David Jourdan, strappé à la cuisse (blessure entraînement vendredi), et Neil Hoey (notre cap’tain choc) qui allait jouer un ex 1/6, les affaires allaient rudement se corser.

L’adversaire de David, qui n’a pas joué depuis septembre dernier manquait cruellement de « cannes », ce que David profitera… enfin presque puisque David manquera (un peu comme d’hab) de patience au 1er set en s’inclinant 4/6. Neil de son côté avait, effectivement, un adversaire de grande qualité. Nilou tiendra le choc mais c’est au tie-break que le joueur local empochera la première manche.

David ne se sentira vraiment jamais en danger, dès lors qu’Alex, totalement changé en coach mental pour l’occasion, allait remettre Dav sur les bons rails. David, malgré quelques déplacements délicats sur le terrain ira chercher la victoire au forceps, et pour l’équipe ! 4/6 6/1 6/2.

Tout reposait sur Neil, mené donc, 6/7 au 1er.

« Nilou, on le connaît, c’est pas le genre de mec à se laisser démonter… »

Neil le combattant allait « retourner le match » en s’adjugeant efficacement la seconde manche 6/3. Ce 3ème set allait se jouer au mental, surtout quand Nilou sera malmené… 0/5. Mais il ne lâchera (et ne lâche) jamais la donne et donc à l’expérience ira chercher une « remontada » exceptionnelle.

Le double décisif de chez décisif.

On ne pouvait pas s’arrêter ainsi. Fred et Alex allait encourager comme jamais leurs poto!
David et Neil seront exemplaires dans ce 1er set glâné  6 jeux à 4. Ils connaîtront un petit relâchement, qu’il faudra certainement bosser prochainement, pour ne pas attaquer un second set de cette manière… Et oui les jarrois seront menés 0/5 avant une nouvelle et magnique « remontada » en menant 6/5. Les Jarrois auront même une balle de match sur le service de David. Tout allait se jouer finalement au tie-break. Les Jarrois iront chercher une belle victoire à Cognin, qui avait terminé second de poule l’an dernier.

Après une succulent salade de pâtes et quelques merguez, il était temps de partir (9h – 19h non-stop) ! Un grand merci à Polychronis Senior, seul supporter jarrois ! Merci Giorgios ( Γιώργος ευχαριστώ ). ;-)

Prochain rendez-vous dimanche 19 mars avec la réception de Sévrier, une équipe de Haute-Savoie, qui vient tout droit de Régionale 1 et qui s’est imposé au 1er match 3/2 contre Saint-Jean-de-Maurienne

remontada jarroise