Grenoble : les paris sont lancés

Grenoble : les paris sont lancés

Le Grenoble Foot 38 a, a priori, bouclé son recrutement et démarré il y a quelques jours sa campagne de matchs de préparation. Et c’est avec un effectif profondément renouvelé que le club va enchaîner une deuxième saison de Ligue 2. Les paris sont lancés et nombreux. Et, à défaut de trouver votre bonheur sur 10meilleurcasinosenligne.fr, laissez-nous vous donner notre regard d’expert sur la question.

Qui seront les top, qui seront les flops ? Vu le nombre de recrues estivales, dont la plupart étaient inconnues au bataillon, il y aura des bonnes et des mauvaises surprises, c’est une évidence.

Grenoble s’est tout de même attaché à faire venir quelques valeurs sûres, qui connaissent bien la Ligue 2. Les défenseurs Loic Nestor (Valenciennes) et Adrien Monfray (Orléans), ainsi que les attaquant Florian Raspentino (Valenciennes) et Jonathan Tinhan (Troyes) rentrent dans ce cadre là.

Pour le reste… c’est totalement novice à ce niveau, voir même en France. Abdallah a brillé l’an passé en National avec Tours. Saura-t-il franchir le cap ? La présence de Mombris à la CAN va très certainement lui offrir du temps de jeu en début de saison. A lui de saisir sa chance. On en ferait volontier une des révélations de la saison avec son endurance, sa vitesse, sa qualité de frappe et de centre… C’est finalement sa capacité à bien défendre qui est le plu sujette à caution mais s’il brille aussi dans ce secteur, il va y avoir match cette année pour le poste de titulaire à gauche de l’arrière-garde alpine !

Ondaan, la grosse cote

Au milieu, Charles Pickel, malgré son jeune âge, présente déjà des garanties. Le fait qu’il parle très bien français est un plus pour son intégration. Son premier match amical a montré qu’il était intelligent dans ses placements, sans pourtant énormément connaitre ses nouveaux coéquipiers, et qu’il avait un jeu très propre. Faire oublier Ryan Sanusi ne sera pas chose aisée mais ce Pickel nous plait bien, c’est notre 2ème pari de l’année.
Notre troisième se nomme Terell Ondaan : le Néerlandais a déjà marqué deux buts lors du premier match de préparation. Son entraîneur, ses coéquipiers : tous se montrent élogieux sur celui qui est avec Grenoble depuis une semaine seulement. Plus qu’une révélation grenoblois, nous voyons en lui une révélation de la Ligue 2. Sa vitesse, son efficacité vont faire très mal tout au long de la saison. Soyez en certains.

Nous nourrissons moins d’espoirs sur les autres recrues (Kristinsson, Djitté, Semedo) mais pourquoi pas avoir droit à quelques bonnes surprises ?

Une chôse est sûre : tout ce beau monde sera observé avec intérêt au cours des prochaines semaines. Qui sera la révélation grenobloise de la saison ? Les paris sont lancés !