A la rencontre de… Joachim Marte (AS Odyssée)

A la rencontre de… Joachim Marte (AS Odyssée)

joachim odysseAu terme d’une saison réussie, l’AS Odyssée a été promue en Honneur Régional, un niveau que le club haut-savoyard découvrira pour la première fois. On en parle avec le capitaine de l’équipe de Saint-Genis, Joachim Marte.

 

Est-ce que tu peux tout d’abord nous parler de toi et de ton parcours ?

Je vais avoir 23 ans. J’ai commencé par le foot à 11 et cela fait 3-4 ans que je me suis mis au futsal, avec l’AS Odyssée. C’est venu assez naturellement. Déjà, je suis originaire de la région lyonnaise où le futsal est très développé. Ensuite, je suis quelqu’un qui adore jouer au football et il a fallu compenser quand les longues trêves hivernales venaient d’où le passage au futsal où on ne s’arrête jamais !
En ce qui concerne le poste j’ai commencé en tant qu’attaquant de pointe et désormais j’évolue plus sur les côtés.

Tu es également capitaine depuis cette année…

Cela doit même faire à peu près un an et demi que j’ai le brassard. Depuis mon arrivée, certains des « anciens » ont arrêté et on se retrouve désormais avec une équipe très jeune – on a tous à peu près le même age et c’est vrai que de fait je suis devenu un des plus expérimentés.

Votre saison a été presque parfaite, peux-tu nous en dire plus ?

En championnat on a connu la défaite à seulement deux reprises. La première contre Annecy qui avait mis quelques joueurs de son équipe 1, qui évolue un niveau au-dessus du notre et qui est une très belle équipe. On a malgré tout réussi à faire jeu égal pendant une mi-temps, c’est bien de pouvoir se confronter à ce genre d’équipe. Ensuite on perd contre Gaillard mais c’est plus anecdotique, nous n’avions plus rien à jouer sportivement et c’était en plein ramadan, dans un gymnase où la chaleur était étouffante, on devait faire des changements toutes les trois minutes, les conditions étaient vraiment compliquées. Pour le reste on a fait une saison de victoires, en se montrant très sérieux, le contrat est rempli.

Désormais l’Honneur Régional vous attend…

C’est un nouveau monde ! On n’a jamais joué à ce niveau ça va être une découverte, contre des équipes que l’on n’a pas l’habitude de croiser. Même pour nous la démarche va être différente. On va dire que jusqu’à présent le futsal était abordé d’une manière « loisir » : nos entraînements sont surtout constitués de petits matchs 5 contre 5, là il va falloir se préparer différemment.
On abordera ce nouveau championnat de manière modeste : le premier objectif sera le maintien. Après on avisera selon les résultats.

En une phrase, quelle est la plus grande force de l’équipe selon toi ?

Notre grande solidarité, on est une famille sur et en dehors des terrains !